Appel aux dons

2 240,36 euros restent à devoir pour solder le compte de campagne de la Coopérative. Si vous disposez de 5 ou 10 euros à donner, par le nombre de participants et sympathisants, nous serons à jours. Merci encore !  Voir les détails financiers.

La Coopérative Écologique et Sociale

de Kemper et son agglomération, née en mars 2019 du rassemblement de personnes d’horizons très divers, présente une liste citoyenne aux élections municipales de 2020, avec la volonté de perdurer au-delà de ces élections.
À la coopérative, une personne égale une voix.
Signez la charte qui définit nos engagements écologiques, sociaux et démocratiques, et devenez coopérateur.trice.
Ne donnez plus votre voix, faites la entendre et votez pour vous.

 

Ar gevelouri Ekologel ha sokial

Evit Kemper hag he meurgêr oa bet savet e miz Mezheven 2019 gant un nebeut tud o tont eus a bep tu a oa en em gavet asambles evit kinnig ul listenn geodedel evit votadeg ti-kêr 2020, gant ar youl padout pelloc’h eget ar votadegoù-se.
E-barzh ar gevelouri un den = ur vouezh
Sinit ar garta a dermen hon engouestloù, sokial ha demokratel ha deuit da vezañ un ezel diouti,
Arabat deoc’h reiñ ho mouezh ur wech ouzhpenn, Lakait anezhi kentoc’h da vezañ klevet, Mouezhiit evideoc’h c’hwi !

 

Lisez et signez
La Charte et les
Règles d’Organisation
qui posent les règles de bienveillance et convivialité qui régissent notre coopérative.

Notre liste

Nous, citoyennes et citoyens de Quimper, divers et solidaires, avons décidé de nous engager ensemble pour les municipales, non pas autour d’une tête d’affiche, mais avec la détermination d’associer l’ensemble de la population aux choix qui la concernent.
Sur nos 51 candidats, les 30 premiers le sont aussi à la communauté de communes.
Notre premier engagement est contre la corruption, chaque personne de notre liste s’engage sur les propositions de l’association ANTICOR.

1

Sylvie
CASIMIRO DE SAN LEANDRO

Militante Écologiste
Penhars

2

Stéphane BLONDIN

Chef de projet informatique en reconversion charpente/construction bois
Quimper centre

3

Christelle QUINIOU

Serveuse
Quimper centre

4

Patrick MORISSEAUX

Fonctionnaire finances publiques/ enseignant vacataire/ syndicaliste
Ergué-Armel

5

Martine PIVARD

Infirmière retraitée, militante associative
Sainte-Thérèse>

6

Paul-Yvon VIROT

Retraité Radio France, militant associatif
Moulin Vert

7

Janine CARRASCO

Éducatrice spécialisée
Penhars

Nos propositions

Répondre aux urgences écologique et climatique, sociale et démocratique.
Faire de la ville de Quimper un territoire de vie fondée sur les solidarités et le partage.
Assurer la sécurité alimentaire sur le territoire en relocalisant la production permettant la création d’emplois pérennes
et la réduction de la circulation et des pollutions qu’elle génère.

Agir au niveau municipal pour au moins sauver l’indispensable !

Labourat war dachenn an ti-kêr evit saveteiñ da nebeutañ ar pezh a zo hollret !

Sylvie Casimiro de San Leandro, tête de liste de la Coopérative, s’engage, une fois élue a :

• Soutenir les démarches les plus diligentes afin d’assurer localement l’autonomie alimentaire et l’accès à l’eau potable des résidents de la commune.

• Porter le projet de la création d’une ou de plusieurs exploitations agricoles en régie communale.

• Inclure dans le DICRIM (document d’information communal sur les risques majeurs) le risque d’une rupture de la chaîne de distribution alimentaire et a créer un stock communal de graines non hybrides.

• Organiser de l’information du public proposant d’anticiper les risques par des mesures collectives et des démarches individuelles.

Consulter le site du Groupe de Conseil en Résilience

Kemper, ville en transition

Adhésion à la charte du réseau des villes en transition

KEMPER : UR GÊR A GEMM

Emezeladur e karta rouedad ar c’hêrioù a gemm

Se respecter

Le pari de la prévention et du vivre ensemble

Klaoustre an diarbennerezh hag ar c’henvevañ

• Développement d’équipes et d’outils de prévention spécialisée et d’éducation populaire, avec les partenaires associatifs sous l’égide du conseil communautaire de sécurité et de prévention de la délinquance dont font partie la police nationale et l’éducation nationale.

• Arrêt du tout sécuritaire, suppression des caméras de vidéosurveillance et refus de la police municipale.

• Mettre en place un observatoire des inégalités des sexes et des genres.

• Élaborer avec les associations sportives une charte de lutte contre les discriminations dans le sport.

• Promouvoir des lieux de rencontre, autonomes, voire autogérés pour développer le lien social, festif, culturel.

Se nourrir

Notre alimentation construit notre avenir

KAOUT BOUED

Ar magadur da sevel an dazont

• Objectif 100 % bio dans la restauration collective et l’épicerie sociale.

• Mise en place d’une ceinture maraîchère : préemption des terres agricoles, aides à l’installation et à la reconversion.

• Retour en régie publique de l’eau et premiers mètres cubes d’eau gratuits pour tous.

Se loger

Garantir le droit au logement

KAOUT LOJEIZ

Gwarantiñ ar gwir da gaout lojeiz

• Répondre à l’appel à projet “logement d’abord” de la Fondation Abbé Pierre.

• Préemption et réhabilitation écologique des logements vacants.

• Lutte contre la rente et la spéculation foncière pour l’habitat social et les commerces indépendants.

• Mise en place d’un arrêté anti expulsion.

Aider

Accompagner et protéger

SKOAZELLAÑ

Ambroug ha gwareziñ

• Création d’espaces d’hébergement et d’accompagnement non mixtes pour les personnes victimes de violences familiales, conjugales, sexistes, sexuelles.

• Création d’une maison de l’asile : accueil, accompagnement et hébergement
digne et décent des migrants.e. et réfugié.e.s.

S’activer, travailler

Créer une dynamique pour l’emploi, les commerces et une économie sociale et solidaire

BEZAÑ OBERIANT

Krouiñ ul lusk evit an implij, an tiez-kenwerzh hag un armerzh sokial ha kengred.

• Création d’un crédit municipal pour soutenir les commerces locaux indépendants, les TPE/PME.

• Accompagner l’implantation d’artisans locaux et de commerces indépendants par la préemption et la réhabilitation écologique des locaux commerciaux vides.

• Retour de la régie publicitaire en régie publique pour réserver les panneaux publicitaires commerciaux aux entreprises locales indépendantes.

Se dépenser

Développer une pratique sportive populaire et émancipatrice

OBER SPORT

Diorren un ober sport poblek ka dishual

• Modernisation et réhabilitation des équipements sportifs tel que la piscine de Kerlan Vian et les surfaces de pratiques sportives.

• Réévaluer les aides et la répartitions des budgets « sport ».

• Créer un espace dédié à la danse avec un sol adapté à la pratique du hip-hop.

• Aménager une salle de 400 m2 avec un Ring pour la pratique de la boxe de loisir, et de compétition.

Participer

Une démocratie en actes

KEMER PERZH

Ur gwir demokratelezh

• Donner accès à l’ensemble des citoyens aux dossiers débattus en amont du Conseil Municipal.

• Non cumul des mandats.

• Respect de la parité dans l’attribution des postes et des responsabilités dans l’intercommunalité.

• Création d’une carte de citoyenneté pour les résident.e.s de notre ville.

• Droit de vote pour les immigré.e.s résident.e.s.

Se soigner

Faciliter un accès de qualité aux soins

EN EM BREDERIAÑ

Reiñ aez d’ar prederioù

• Création d’un dispensaire de santé (maison de santé publique) assurant consultations, prévention et suivi des soins, dont la gratuité sera financée par la sécurité sociale.

Se cultiver

Ouvrir des chemins vers le bonheur et la beauté

EN EM STUZIAÑ

Digeriñ an heñchoù etrezek an eurusted hag ar vraventez

• Retour du Chapeau Rouge à la disposition de tous les Quimpérois.es et de leurs associations.

• Proposer à nouveau des lieux dédiés au spectacle vivant et à l’art dans sa diversité.

• Application stricte de la loi accessibilité PMR à tous les équipements culturels.

• Traduction des spectacles en langue des signes.

• Permettre l’ouverture en début de mandat d’établissements d’enseignement bilingue.

• Création de crèches bilingues.

• Proposition de formulaires bilingues pour les pièces d’état civil.

Dépolluer

Réduire les déchets et recycler

DISAOTRAÑ

Nebeutaat al lastez ha broudañ an adimplij

• Vers la suppression du « jetable ».

• Retour en régie publique.

• Consigne et recyclage du verre.

Se déplacer

Engager une transition globale vers des mobilités douces et collectives

GELLOUT MONT HA DONT

Stagañ gant un ardreuzadur hollek eus an doareoù mont-dont dous a-stroll

• Accès libre et gratuit aux transports collectifs publics.

• Amélioration de la fréquence et de l’accessibilité.

• Voies cyclables réservées et sécurisées, en continuité avec l’ensemble des quartiers et des autres modes de transports.

Vos propositions

Participez, faites-nous part de vos idées, de vos souhaits.
Venez rencontrer des gens qui vous ressemblent et qui défendent nos droits. Rendez-vous au local de la Coopérative, tous les jours de 15h à 19h sauf le dimanche, bien sûr.
La Coopérative, c’est nous tous qui la construisons, comme notre avenir.

Local de campagne
Coopérative Écologique et Sociale
4, rue Jacques Cartier – 29000 QUIMPER
Ouvert tous les jours de 15h à 19h sauf le dimanche.

Contact
cooperative-citoyenne.kemper@lilo.org


Réseaux sociaux

Share This